Articles taggés dan simmons

Hypérion porté sur grand écran !

0

Jusqu’à hier encore, je pensais que la saga Hypérion ne serait malheureusement jamais portée à l’écran, pour plusieurs bonnes raisons : le style narratif du premier tome est très particulier, il raconte tour à tour l’histoire des personnages principaux – les 7 pèlerins (voir article du 8 Avril) -, l’adaptation serait très couteuse puisqu’il s’agit d’un récit rassemblant post-apo, space opera et action, et l’œuvre est tout entière un hommage à John Keats, chose difficile à transposer sur un écran. Par ailleurs, le scénario est fort complexe et il est à craindre que, non seulement les fans qui espèrent depuis longtemps cet instant doivent ensuite attendre un deuxième volet, mais en plus que le scénario ne soit trop allégé pour des raisons évidentes. La difficulté de la chose avait même découragé Martin Scorsese qui avait pourtant entamé le projet.

Mais ! Ne jamais voir Hypérion au cinéma aurait été une grande perte pour le cinéma comme pour le prestige de la science-fiction ! Fort heureusement, Graham King veille. Ayant lui-même collaboré avec Scorsese sur plusieurs projets, il prend la relève sous la bannière des studios Warner. L’adaptation n’a été officiellement annoncée Plus >

Les Cantos d’Hypérion – Dans Simmons

2

La saga d’Hypérion est un chef-d’œuvre incontournable pour tout lecteur de science-fiction qui se respecte. Issue de la plume du génial et très inspiré Dan Simmons – surtout par les jours d’été avec un bonne tasse d’Earl Grey sous la main – et par ailleurs auteur entre autres de l’Echiquier du Mal, des sagas d’Ilium et de Joe Kurtz, Hypérion est considérée comme son plus grand chef-d’œuvre.

Synopsis : Quelques siècles après la Grande Erreur, la Terre détruite, les hommes occupent désormais toute la galaxie. Dirigée par Mme le Premier Ministre Gladstone, à la tête de l’Hégémonie dans le Retz (qui représente toute l’étendue du réseau de communications des différents mondes), ils sont assistés par le TechnoCentre, le monde virtuel des IA devenues des entités indépendantes. Sur Hypérion, misérable petite planète des confins, le légendaire Gritche, sympathique chose piquante aux yeux rouges (cf couverture), massacrerait les populations environnante des Tombeaux du Temps, étranges monuments qui semblent évoluer dans le sens opposé du temps et doivent « s’ouvrir » quand arrivera le moment de leur création. Sept pauvres pèlerins formant un assortiment des plus hétéroclites sont choisis Plus >

Haut de page