Articles taggés comique

La Divine Mascarade – IV

3

Mauvaise Foi***D’un autre côté, j’admire la patience qu’ont ces deux-là. Jamais je n’aurai été assez patient pour supporter les accès d’autorité de tous ces prêtres qui faisaient leurs propres lois, de tous ces idiots qui croyaient en ces lois que je n’aurais jamais vraiment édictées. Moi je couchais avec des humaines, ça donnait des demi-dieux que j’envoyais au casse pipe accomplir quelques exploits histoire d’épater la galerie, et le tour était joué, les fidèles restaient des fidèles pour encore quelques décennies. Ce n’était pas trop fatigant. De nos jours être dieu est un emploi à temps plein qui implique de s’occuper simultanément de centaines de millions de fidèles, et si vous tournez le dos ne serait-ce que quelques années, vous vous retrouvez aussitôt avec une guerre de religion sur les bras à devoir gérer. Pas facile facile comme métier. Eh puis zut bien fait pour eux ! Ces deux imposteurs n’avaient qu’à me laisser les rennes, je te l’aurais dompté moi, ce prétendu monde civilisé ! Évidemment ces messieurs se sont crus plus malins que les vieux de la vieille, avec leurs grands idéaux plein la tête. Mais l’expérience, ça ils ne l’avaient pas. Et voilà comment on se Plus >

La Divine Mascarade – I

4

Chers lecteurs, amis, et ratons laveurs, voici ma nouvelle nouvelle. Bien plus axée absurde, enfin ! Je sais bien que vous n’attendiez que ça bande de petits coquins ! Il s’agit d’un récit né d’un délire entre amis, j’ose espérer que vous rirez bien. Pour faciliter la lecture et rendre tout ça plus agréable (et aussi, j’avoue, pour augmenter le trafic), je ne publierai qu’un petit bout à la fois, mais la publication deviendra quotidienne ! Comme ça, vous aurez enfin l’occasion de venir consulter votre blog préféré tous les jours, youhou !

Belote Party***L’heure de la belote ! Voilà bien un de seuls plaisirs véritables qu’il me reste encore. Réunis autour de la table, face à Marcel, mon équipier, et contre Henri et Jean-Paul. Autour d’un verre, en face du choix des cartes que je devrai poser, envers et contre tous. Contre tous. Je suis toujours contre tous, depuis des temps immémoriaux. Et vous ne sauriez imaginer à quel point ce que je dis est vrai. Atout trèfle, Henri a l’avantage.« - Bordel de Zeus !, jure Marcel.- Héhé, tu ne crois pas si bien dire, réponds-je. »Je pose ma dernière carte, et nous pouvons vite constater qu’il est inutile de compter les points, on s’est fait Plus >

Haut de page