Articles taggés absurde

La Divine Mascarade – III

2

Il y a Fanatique, et Fanatique***

Quant à moi, eh bien moi, je ne suis plus qu’un vieillard décrépit. Tout n’est que question d’apparences évidemment, nous ressemblons tous, nous autres dieux, à ce qui sied le mieux à notre situation. Mais actuellement rien ne me sied mieux que le visage du pochtron du coin. Je pourrais fort bien redevenir l’éclatant Zeus tout d’or vêtu, mesurant deux mètres vingt au bas mot, avoir une barbe aussi blanche qu’un yaourt nature, deux yeux qui foudroient sur place ceux qui mettent en doute mon autorité et la voix du tonnerre succédant à l’éclair, que je tiendrai d’ailleurs dans ma main droite. Mais encore faudrait-il que j’en aie la réelle volonté. J’ai été mis à bas de mon piédestal, de mon Mont, par ces croyances modernes qui bafouent tout ce qu’elles touchent. Et voilà à quoi je suis réduis depuis l’an trois cent à peu près. J’avais réussi un coup de maître en me réinventant chez les Romains en tant que Jupiter, et toute ma clique avec moi. Eh puis ce satané Yahvé, un jeunot qui commençait à se faire les pieds avec le peuple Hébreu, a envoyé son fichu prophète. Oh ! Il en avait déjà utilisé toute une ribambelle, c’était sa technique favorite, une Plus >

La Divine Mascarade – I

4

Chers lecteurs, amis, et ratons laveurs, voici ma nouvelle nouvelle. Bien plus axée absurde, enfin ! Je sais bien que vous n’attendiez que ça bande de petits coquins ! Il s’agit d’un récit né d’un délire entre amis, j’ose espérer que vous rirez bien. Pour faciliter la lecture et rendre tout ça plus agréable (et aussi, j’avoue, pour augmenter le trafic), je ne publierai qu’un petit bout à la fois, mais la publication deviendra quotidienne ! Comme ça, vous aurez enfin l’occasion de venir consulter votre blog préféré tous les jours, youhou !

Belote Party***L’heure de la belote ! Voilà bien un de seuls plaisirs véritables qu’il me reste encore. Réunis autour de la table, face à Marcel, mon équipier, et contre Henri et Jean-Paul. Autour d’un verre, en face du choix des cartes que je devrai poser, envers et contre tous. Contre tous. Je suis toujours contre tous, depuis des temps immémoriaux. Et vous ne sauriez imaginer à quel point ce que je dis est vrai. Atout trèfle, Henri a l’avantage.« - Bordel de Zeus !, jure Marcel.- Héhé, tu ne crois pas si bien dire, réponds-je. »Je pose ma dernière carte, et nous pouvons vite constater qu’il est inutile de compter les points, on s’est fait Plus >

Haut de page